Travaux interieur


White deal !

Les travaux intérieurs ont vraiment été un travail long, pénible et éprouvant. Le début du chantier a débuté en octobre 2015 et lors de la mise à l'eau le 18 févier 2016 il restait encore beaucoup à faire : accastillage, salle d'eau, cuisine...


Mais nous aurons le temps de faire tout cela dans les mois à venir. Encore de beaux dimanches qui s'annoncent... Nous savons exactement ce que nous voulons mais dans un bateau de 40 ans pensé pour la régate il est difficile de faire des aménagements simples, légers et faciles à réaliser. Nous ne sommes pas à la maison où planter un clou dans le mur pour accrocher une étagère est aisé... Un clou (un trou?) dans la coque ça fait un peu désordre sur un bateau!


Nous voulions dépouiller au maximum l'intérieur, pour ensuite reconstruire tranquillement. Mais, croyez-moi, le dépouiller aura été un travail des plus laborieux! De la toile cirée collée sur la coque, des centaines de clous, de vis et autres désagréments se seront mis en travers de notre chemin. Mais après des jours, des jours et des jours de grattage, ponçage et décapage à l'aide de toutes sortes d'ustensiles aussi différents que variés, nous avons atteint notre but: mettre la coque interne à nu. Le bateau n'étant pas pourvu de contre moule, nous avons profité de cette aubaine et fait un grand coup de propre... et de blanc... Pour passer au nettoyage à grandes eaux, littéralement jet d'eau, éponge, brosse et aspirateur à eau... ça c'est pas pour les débutants! Et beaucoup d'huile de coude...


Bref après des semaines de travail : CANQUIN EST TOUT BLANC! Nous pouvons passer à la partie moteur et convoquer le mécanicien. Mais un mécanicien aime l'huile et le cambouis... C'était reparti pour un tour d'éponge et de pinceaux une fois le moteur remonté...